Bienvenue, sur le site du groupe Goodman. Rechercher un pays

La circularité est un concept relativement récent pour nous – et pour la construction en général. Quoi qu’il en soit, des sites que nous choisissons de développer aux matériaux que nous utilisons et réutilisons, nous nous engageons à transformer notre façon de construire et à atteindre un point où nous pouvons fièrement prétendre construire, posséder et gérer des bâtiments circulaires.

La construction circulaire commence par le développement des friches industrielles

Pour nous, l’une des principales raisons de concentrer 100 % de nos dévelopmments en réaménageant des friches industrielles et de sites obsolètes, est de capitaliser sur leur potentiel circulaire. Nous avons une grande expérience dans la reconversion et la dépollution de sites, leur donnant une seconde vie et leur permettant de répondre aux besoins de nos clients. Grâce à la reconversion de ces sites et au recyclage des matériaux du patrimoine, nous maintenons un lien avec le passé et minimisons notre impact sur l’avenir, et évitons ainsi l’artificialisation de sols naturels.

Réduire, réutiliser, recycler

Tout d’abord, nous cherchons continuellement à optimiser les ressources utilisées et à limiter l’utilisation des matériaux. Par exemple, nous ne nous procurons jamais de matériaux excédentaires par précaution pendant la construction.

En outre, lorsque nous ne trouvons pas les ressources réutilisables sur site nécessaires à la construction, nous évaluons la disponibilité de matières premières et d’intrants (produits entrant dans une production) recyclés d’origine locale. N’ayant pas encore atteint le niveau désiré dans ce domaine, nous développons une politique d’approvisionnement durable pour guider l’acquisition des futurs matériaux de construction, ainsi que des directives de réutilisation et de recyclage pendant la maintenance.

Le saviez-vous ?

Selon le WWF et le Global Footprint Network, si le monde entier utilisait autant de carburant, de nourriture, de terre et de bois que les Européens, il faudrait 2,8 planètes pour nous approvisionner. Nous nous engageons à faire notre part pour explorer les moyens de faire plus avec moins, et pour donner aux Européens les moyens de vivre mieux sans consommer plus qu’il ne faut.

Pas de gaspi de déchets

Les déchets des uns sont les trésors des autres. En 2021, nous avons commencé à contrôler tous les déchets de construction et de démolition liés à nos développements et rénovations.

D’ici 2022, nous voulons adapter nos processus pour détourner 100 % des déchets (en poids) de la décharge pendant la phase de construction et, d’ici 2025, nous prévoyons de collecter des données sur les déchets produits dans tous les bâtiments en phase d’exploitation.

D’ici 2030, nous ambitionnons 0% d’enfouissement de déchets lors de la déconstruction d’immeubles obsolètes sur les friches.

Économies d’énergie et d’eau

Les installations logistiques consomment deux des ressources naturelles les plus précieuses : l’énergie et l’eau.

Dans le cadre de notre engagement à économiser les ressources naturelles, nous installons des dispositifs de collecte et de réutilisation des eaux pluviales dans nos bâtiments, ainsi que des espaces verts permettant l’infiltration totale des eaux pluviales. Nous installons également des systèmes photovoltaïques qui dépassent régulièrement les besoins d’énergie de nos clients, ainsi que des systèmes de récupération de chaleur capables de capter et de réutiliser un tiers de l’énergie destinée au chauffage.