Bienvenue, sur le site du groupe Goodman. Rechercher un pays

Le bénéfice d'exploitation de Goodman sur l’ensemble de l'année augmente à 601 millions de dollars australiens (€414 millions) en ligne avec les attentes du Groupe

jeudi 14 août 2014

Goodman a annoncé le 14 août dernier ses résultats pour l'exercice clôturé le 30 juin 2014, à savoir un bénéfice d'exploitation de 601 millions de dollars australiens (€414 millions). 
Les chiffres clés financiers et opérationnels pour la période sont :

Chiffres clés financiers

  • Bénéfice d'exploitation de 601 millions de dollars australiens1(€414 millions), soit une augmentation de 10 % par rapport à la même période de l'année précédente
  • Prestations légales de 657 millions de dollars australiens1 (€452 millions) (y compris les évaluations à la valeur de marché des estimations des biens, des produits dérivés et des devises étrangères et des autres éléments non monétaires ou non récurrents)
  • Bénéfice d'exploitation par titre (EPS)1 de 34,8 centimes1  de dollars australiens, soit une augmentation de 7 % par rapport à l'exercice 2013
  • Distribution totale de 20,7 centimes de dollars australiens par titre composé, soit une augmentation de 7 % par rapport à l'exercice 2013 
  • Maintien d'une position financière solide – ratio d’endettement de 19,5 %2  et ratio de couverture des intérêts (ICR) de 5,9x
  • Position de liquidité du Groupe à 1,5 milliard de dollars australiens (€1.03 millard), avec une maturité de la dette moyenne pondérée à 5,4 ans
  • En bonne position pour générer une croissance du BPA cible à long terme de 6 %, ce qui représente une prévision du BPA d'exploitation pour l'exercice 2015 de 36,9 centimes de dollars australiens  (soit une augmentation de 6 % par rapport à l'exercice 2014)
  • Taux de distribution cible inchangé de 60 %, avec une distribution prévue pour l'exercice 2015 de 22,2 centimes de dollars australiens par titre, soit une augmentation de 7 % par rapport à l'exercice 2014 

Chiffres clés opérationnels
  • Total des actifs sous gestion de 26,8 milliards de dollars australiens (€18.4 milliards), soit une augmentation de 14 % par rapport à l'exercice 2013, ce qui reflète la demande des investisseurs pour des produits de qualité et des actifs industriels performants
  • Des biens immobiliers disposant de fondamentaux solides au sein de l'ensemble du portefeuille d'investissement de base, avec un taux d'occupation qui se maintient à 96 % et une échéance moyenne pondérée des locations à 4,9 ans 
  • Travaux de développement en cours pour un montant de 2,6 milliards de dollars (€1.8 milliard) dans 76 projets, avec 53 % d'engagements préétablis et 91 % associés à des capitaux tiers, générant un rendement attendu sur coût de 8,3 %
  • 2,2 milliards de dollars australiens (€1,5 milliard) de nouveaux capitaux engagés provenant de comptes tiers, en vue de soutenir la gestion des fonds actuels détenus par Goodman et par ses structures de gouvernance indépendantes
  • 4,5 milliards de dollars australiens (€3.1 milliards) de capitaux non libérés et de dettes disponibles pour les fonds gérés, en vue de saisir les opportunités de développement du Groupe et plus généralement les opportunités du marché
Selon M. Greg Goodman, Président Directeur général du Groupe Goodman : « Nous sommes ravis d'avoir généré, pour l'ensemble de l'exercice, un bénéfice d'exploitation solide de 601 millions de dollars australiens (€414 millions) soit une augmentation de 10 % par rapport à la même période l’an passé. Ce montant est en ligne avec les estimations ajustées à la hausse par le Groupe en juin dernier, et qui équivaut à une croissance de 7 % du bénéfice d'exploitation par titre. Cette performance met en avant les excellents résultats obtenus dans toutes les divisions de notre entreprise et souligne ainsi l'avantage significatif qui est le nôtre à déployer, à travers le monde, notre expertise sectorielle. »  

Goodman France 

Les opérations majeures en France
En moins d’un an, Goodman a développé plus de la moitié de son centre logistique Lille-Douai avec la signature de deux projets significatifs, respectivement de 90 000m² et de 30 000m². En mars 2014, Goodman a lancé une extension de 12 000m² de la plateforme logistique de Lauwin-Planque dans le nord de la France - d’une surface initiale de 90 000m² - pour le compte d’Amazon. Les clients ont fait le choix de ce centre logistique pour son emplacement stratégique et de Goodman pour sa capacité à répondre à leurs besoins. 

La stratégie d’acquisition foncière a été l’un des principaux leviers de croissance en 2014. En effet, Goodman possède trois actifs fonciers en France avec un potentiel de développement allant jusqu’à 206 000m² de nouveaux espaces logistiques (Carvin - 37 500m² ; dept. 62, Lille-Douai -93 000m² ; dept. 59 et Saint-Mard -76 000m² ; dept. 77).

Par ailleurs, en mai dernier Goodman a signé un bail à construction de longue durée avec DHL pour investir et développer un site de 16 000m² destiné à l’activité cargo aérienne renforçant ainsi l’activité de DHL au sein de l'aéroport Paris-Charles de Gaulle.

Le renforcement de l’équipe dirigeante 

Une autre étape majeure pour Goodman fut la nomination de Philippe Arfi au poste de Directeur France et de Benoît Chappey au poste de Directeur Développement France. Ces recrutements stratégiques démontrent la volonté du Groupe à renforcer sa position sur le marché français et soulignent les perspectives de développement du marché local.

Les perspectives 

Goodman France étudiera les opportunités d’acquisition de nouveaux actifs logistiques de haute qualité dans des lieux stratégiques qui renforceront sa position de premier investisseur, promoteur et gestionnaire d’espaces logistiques de premier choix sur le marché français. Dans le cadre de cette stratégie d'acquisitions, Goodman prévoit d'augmenter sensiblement la taille de son portefeuille foncier en investissant dans des sites logistiques clés situés sur l’axe Lille-Paris- Lyon-Marseille  afin répondre ainsi aux exigences croissantes des clients, tous secteurs d’activité confondus. 

«Pour l’année à venir, Goodman France adoptera une approche stratégique duale ; le développement et les acquisitions d’actifs fonciers pour renforcer sensiblement notre portefeuille clients. La réactivité de nos services et notre capacité à répondre aux besoins de nos clients avec rapidité et efficacité continueront à contribuer à notre succès », a déclaré M. Philippe Arfi, Directeur Goodman France.


A propos de Goodman 

Goodman est un groupe immobilier intégré qui détient, développe et gère des plateformes logistiques et des parcs d’affaires en Europe continentale, au Royaume-Uni, dans la région Asie-Pacifique, en Amérique du Nord et au Brésil. Le Groupe investit dans des plateformes logistiques et des centres de distribution. 

Goodman offre également aux investisseurs une gamme de fonds d’actifs immobiliers cotés et non cotés - dont fait partie son principal fonds européen, Goodman European Logistics Fund (GELF) - et donne ainsi accès à un large éventail d’actifs immobiliers et services spécialisés associés. Le Groupe s'emploie en permanence à apporter une valeur ajoutée à l'immobilier logistique et à la gestion de fonds, par le biais de solutions innovantes en termes de développements, d'activités et d'investissements.

Avec un total d’actifs sous gestion de 18,4 milliards € soit plus de 400 biens immobiliers, Goodman est le plus grand groupe immobilier industriel coté à la bourse de Sydney et l’un des plus grands gestionnaires de fonds spécialisés coté au monde. Ses connaissances du marché et ses équipes locales spécialisées proposent des opportunités d'investissement uniques et des développements immobiliers respectant les exigences de ses clients. 

Avec plus de 1 000 employés et 33 bureaux dans 16 pays, Goodman possède une présence mondiale qui lui permet de répondre aux besoins de ses clients au fur et à mesure que leurs activités prospèrent et évoluent. En Europe, Goodman est présent en Allemagne, aux Pays-Bas, en Belgique, au Luxembourg, en France, en Espagne, en Italie, en Pologne, en République tchèque, en Hongrie, en Slovaquie et au Royaume-Uni. 


Pour obtenir plus d’informations, veuillez visiter: www.goodman.com/fr


Goodman

Christopher Flores
Communications Manager Continental Europe
Christopher.Flores@goodman.com
Dir +32 2 451 42 08
Mob +32 495 83 43 12


FTI Consulting Strategic Communications

Astrid Villette
Caroline Guilhaume
01 47 03 68 10
Astrid.villette@fticonsulting.com
Caroline.guilhaume@fticonsulting.com
FTI Consulting Strategic Communications

                                                               

1. Le résultat d’exploitation et le BNA d’exploitation comprennent le résultat net part du Groupe, ajusté de la valeur des biens immobiliers, des dérivés et couvertures pour les devises étrangères et des autres éléments hors caisse et non récurrents. Le résultat d’exploitation permet une présentation claire des profits du Groupe provenant uniquement de ses opérations. Cette mesure est utilisée chaque année et sans biais afin de fournir une base de comparaison. Une version réconciliée avec le résultat statutaire est disponible en version résumée en page 10 de la présentation de résultat d’ASX et en version détaillée en page 5 du rapport de gestion comme annoncé par ASW et disponible sur le « Investor Center » de www.goodman.com.
2. Ces calculs sont effectués à partir du nombre moyen dilué de titres soit 1 729 millions,  cela inclut les 8 millions de titres du RILT (Régime d'intéressement à long terme) qui ont atteint le niveau de performance requis et qui auront un poids similaire en septembre 2014 et en septembre 2015